Marika Giacinti

Voilà une créatrice que je suis depuis un moment & qui me touche à chaque fois. Marika Giacinti est une designer pluridisciplinaire qui a l’art de manier le détail avec délicatesse & bon goût. Je l’ai d’abord connue pour ses coussins. De véritables objets de déco, aux textiles travaillés, souvent ornés d’un pompon qui caractérise la marque. Une touche de drôlerie qui ponctue ses collections et qui personnellement me donne le sourire. Les coutures, les fermetures éclair, les boutons sont originaux et de très belle qualité. L’univers de Marika Giacinti est coloré, un peu bohème, marqué par les matières naturelles. Elle crée d’ailleurs aussi de belles porcelaines aux teintes pastels et douces qui pourraient être de proches cousines de celles de Caroline Gomez tant leur univers est proche. Ses créations s’allient parfaitement aux décorations mi-contemporaines mi-vintage, aux intérieurs avec une véritable histoire. Mariez ses coussins sur vos canapés avec de beaux plaids en lin, et des milliards de plantes vertes tout autour !


Moi, je craque pour le coussin rond bleu sur l’endroit et mordoré sur l’envers, avec son pompon de marin au milieu !


marika giacinti




Bonjour Marika, peux-tu nous dévoiler 3 choses sur toi ?



Hello Laura, ce qu’il faut savoir c’est que j’ai une sœur jumelle, un chat qui me ressemble et que je suis partagée entre 2 belles villes : Paris et Gand.



Comment définirais-tu ton métier ? Créatrice textile ? Designer (car tu fais également des céramiques) ?



Le titre générique de designer me plait bien. Car c’est pluri disciplinaire. Je travaille sur le développement mes créations textiles (coussins) et de mes objet décoratifs (les porcelaines) + j’interviens en dessin textile ou graphique design pour différentes marques également.



Comment en es-tu arrivée à créer? Quand & dans quel contexte as-tu créé la marque ?



Le temps et un peu d’argent m’ont permis de créer ma marque en 2011. Je me suis installée en Belgique à ce moment-là. C’était une période charnière ou je devais retrouver un nouveau travail. J’ai décidé finalement de réfléchir à un projet personnel et développer mes propres produits. La décoration commençait juste à émerger sur le marché. Et la création d’entreprise était la bienvenue avec la tendance du Made in France importante. Plein d’éléments pour se lancer efficacement.


L’envie et les idées ne me manquaient pas à l’époque, alors c’était idéal pour se lancer et créer sa propre marque.



Peux tu nous dire 2/3 mots sur la marque Marika Giacinti ?



Ma marque met en avant des coussins coup de cœur. De la décoration originale et pétillante pour donner une finition graphique, romantique et délicate à son intérieur. J’apporte du glamour, de la tendance et du confort.


Je joue sur les textures des matières, les tailles et les assortiments couleurs pour apporter du choix.



Comment et où trouves-tu l’inspiration ?



Tout ce qui m’entoure peu influencer sur la création:  photos de magazines, boutiques de déco, antiquaires, la mode aussi peut être inspirante dans les associations couleur et matière, internet est une mine d’or et aide à créer de vraies planches tendance.



Quels sont les créateurs que tu admires tout particulièrement ?



Il y en a beaucoup.  Mais, j’admire Rebecca Atwood, Donna Wilson et Charlen Mullen leur admirable travail et développement de coussins, Studio Arhøj pour ses mélanges de couleur sur ses porcelaines, Bjoern Wiinblad pour ses imprimés, Rob Rayan pour son univers poétique et son talent…..



Quels sont tes outils de travail ?



Crayon, papier, peinture, ordinateur, des ciseaux, du fil de laine, machine à coudre….et du temps, de la bonne musique !



Et le processus de production de tes créations ?



Pas mal de dessin sur papier pour réfléchir aux combinaisons de taille de forme de coussin et de finition de pompon que je vais appliquer. Ensuite rechercher la gamme couleur que je vais mettre en avant, les imprimés si il y a. Rechercher les tissus, les fils pour les pompons, choisir la couleur des zip, rechercher la taille, la forme et le mélange de fil pour les pompons…


C’est beaucoup de feeling au jour le jour. Etant seule sur le projet, j’ai la liberté de vraiment choisir et d’organiser mon temps pour lancer une collection !


Tant que je ne trouverai pas LA bonne matière, le bon endroit pour faire les photos… Idem pour les porcelaines, mettre en place les couleurs et les vernis avec le fabricant sont des longues étapes de préparation.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.