Main Sauvage

Ils sont architectes, lillois, complices et gauchers. Ils ont aussi à coeur de développer un projet qui met en valeur l’artisanat, et la création éco-responsable. Et parce qu’ils trouvent que les chambres d’enfants regorgent d’objets qui pourraient être appliqués à nos mondes d’adultes, Cécile & Julien ont créé la jolie marque à l’éthique exigeante : Main Sauvage. Des doudous pas gnangan , des affiches… des objets issus du quotidien des kids remis au goût du jour grâce à des lignes plus épurées, et un savant mélange d’imaginaire et de graphisme entremêlés. Il n’y a qu’à voir les têtes de Latérite le Loup & Humus le Lapin pour savoir que ces deux créatures ne finiront jamais enfermées dans un coffre à jouets !


Pour développer leur activité, Cécile & Julien ont pris le parti de faire appel le plus possible à des artisans français : sérigraphes, couturiers, producteurs… Pour soutenir une économie locale, mais aussi pour favoriser un dialogue entre les fournisseurs & le contrôle d'une meilleure qualité. C’est donc une histoire de passion mais aussi un engagement tout particulier qui caractérisent leur projet. Et personnellement, j’admire leur volonté de mettre humblement ces artisans au coeur du projet. Vous pensez qu’ils s’arrêtent là ? C’est mal les connaître ! Car Main Sauvage sera aussi développée dans un souci écologique. Les textiles seront tous conçus avec une toile 100% coton biologique certifiée GOTS (Global Organic Textile Standard) et sérigraphiés avec des encres à base d’eau sans métaux lourds. Efficace et salutaire non ?


Pour Esperluette, ils répondent à quelques questions :


Bonjour Cécile & Julien ! Pour commencer, pourriez-vous me dire 3 choses sur vous ?


On aime construire des tentes dans notre appartement, l’univers kitch de Disneyland et les effets spéciaux.




Combien de temps cela vous a-t-il pris entre l’idée de la marque, sa mise en place et aujourd’hui ? 


Eh bien il aura fallu un peu plus d’un an de développement pour passer de notre petite idée de départ – très brouillonne – à un vrai projet de marque, avec une identité et des valeurs affirmées. Le plus dur, ces 6 derniers mois, aura certainement été de gérer de front, deux projets très différents que sont, le financement/création de la société et le développement/suivi de production de la première collection. Rétrospectivement, ces deux chantiers se sont pas mal alimentés l’un l’autre et ce parallèle aura été assez bénéfique pour le projet.


Vous mettez un point d’honneur à fabriquer votre collection de manière éthique. Quelles sont les attentions toutes particulières que vous avez mis en avant pour vos produits ? 


Les notions d' »écologie de production » et d' »écologie humaine » ont spontanément fait partie de notre démarche avant même de savoir comment les nommer. Il s’agit en fait de prendre en considération pour chacun de nos choix, les effets des procédés de fabrication sur les hommes et l’environnement, ainsi que les effets éventuels du modèle fini sur l’utilisateur, c’est-à-dire les jeunes enfants.



Comment avez-vous sélectionné vos fournisseurs ? 

Nous les sélectionnons depuis les bases de données de labels textiles comme Oeko-Tex ou GOTS, dont les exigences en matière d’écologie humaine sont bien souvent supérieures aux exigences de sécurité européennes.


Mais les critères techniques ne font pas tout ! Nous prenons plaisir à travailler avec des gens passionnés, avec qui nous pouvons prendre le temps d’échanger et qui apportent bien souvent une réelle valeur ajoutée à nos idées de départ. Cette idée d’échange et de proximité est d’ailleurs l’une des raisons qui nous motive à travailler de préférence avec des artisans français.


Où travaillez-vous au quotidien ? 


Dans notre petit appartement, haut perché, du Vieux-Lille dont la vue nous offre :
– le jour, en contrebas, l’animation motivante d’une place commerçante.
– la nuit, droit devant, un paysage reposant de toits sous les étoiles.




« Main Sauvage » en 1 mot, c’est …


Pour paraphraser Mary Poppins : Supercalifragilisticexpialidocious !


Pour en savoir plus sur Main sauvage et retrouver leurs interviews en entier, direction le blog Esperluette ici & ici !

Résultats 1 - 6 sur 6.
Résultats 1 - 6 sur 6.